Comment faire ses courses en vrac ?

Vous voulez vous mettre au vrac, mais ne savez pas par où commencer ? Vous avez des tas de questions ?
Voici nos astuces et bonnes pratiques, issues de notre expérience et de celles de nos utilisateurs !

Il est facile d’acheter en vrac des fruits et légumes, des olives, des œufs et des produits à la découpe. C’est un peu la vente en vrac « historique » qui n’a jamais cessé ! Le faire avec d’autres produits, n’est pas si éloigné. Même s’il faut avouer qu’instaurer une routine vrac ou consigne demande un petit effort d’adaptation. Passer des courses où l’on met des paquets dans le caddie à des courses en vrac où l’on se sert en quantité choisie, demande de changer quelques habitudes.

Rien de bien compliqué !

Il suffit d’avoir quelques réflexes. Et surtout, quelque soit votre motivation première – réduire vos déchets d’emballage, moins gaspiller ou acheter la juste quantité-, prenez du plaisir à faire vous courses en vrac ou contenants consignés !

Quels produits acheter en vrac ?​

Faites une liste de course

Commencez votre transition pièce par pièce, en commençant par la cuisine par exemple, puis passer à la salle de bain et enfin aux produits d'entretien.

Faites un tour de vos placards pour identifier les produits que vous consommez le plus. Des produits familiers que vous avez l'habitude d'utiliser et qui génèrent le plus d'emballage. Puis, rédigez une 1ère liste de course.

Aujourd'hui, on trouve de nombreux produits en vrac.
La preuve, Mon étagère référence déjà près de 10 000 références de produits !
Une grande variété
  • Produits d'épicerie (légumineuses, pâtes, farines, fruits secs, biscuits, confiseries, cafés et thés...)
  • Les liquides (huiles, boissons...)
  • Les produits d'hygiène (savons liquides ou solides, shampoings, dentifrice...)
  • Les produits d'entretien (lessive, vaisselle, nettoyants...)
  • Les aliments pour animaux
  • Les produits non alimentaires (accessoires...)
  • Où acheter en vrac ?​

    Trouvez des magasins

    Avec plus de 10 000 points de vente disposant de rayons vrac ou proposant des solutions de réemploi des contenants, la France est le pays où ce mode d'achat est le plus développé.
    Vous trouverez facilement un magasin près de chez vous !

    🛒 Voir la carte des commerces vrac

    🫙 Voir la carte des points de collecte consigne
    Dans de nombreux commerces
  • Épiceries vrac (commerces de proximité, magasins ambulants, drive...)
  • Magasins bio (toutes enseignes)
  • Grandes surfaces (super et hyper)
  • Commerces traditionnels (primeurs, bouchers, torréfacteurs...) et spécialisés (épiceries fines, animaleries, bricolage...), ils peuvent vous servir dans vos propres contenants
  • Comment acheter en vrac ?​

    Commencez chez vos commerçants habituels

    Commencez en apportant vos propres contenants là où vous avez vos habitudes de courses : au marché, chez le boucher ou le fromager par exemple. Se passer des emballages jetables pour être servi à la coupe est une solution pertinente et efficace !

    Pour des raisons d’aptitude au contact alimentaire, il convient de n’utiliser que des contenants propres dédiés aux aliments (bocaux en verre, boîtes alimentaires...).

    Lire l'article de Zéro Waste France à ce sujet.
    1. Prendre des contenants
  • Regrouper les contenants (sacs, boîtes, bocaux, bouteilles...) dans un cabas dédié pour toujours les avoir à portée de course !

    2. Faire la tare des contenants
  • Si le magasin ne propose pas la tare (généralement en grande surface) : vous pouvez utiliser des sac tissu pour vous servir (c'est mieux que prendre des sachets kraft à chaque fois!)
  • Si le magasin fait la tare : elle se fait par le commerçant en caisse ou en rayon et en autonomie sur une balance dédiée.
  • Parfois le magasin propose des contenants déjà tarés, à l'achat ou consignés.

    3. Se servir
  • Positionner le contenant / sachet sous les trémies (silos) et doser petit à petit pour ne pas en verser de trop. Pour les produits en bacs, verser à l'aide de la pelle dédiée au produit.
    ❕ Un produit tombé à terre ou délaissé sera jeté... évitons ça !
  • Peser et étiqueter si une balance est prévue à cet effet. L'étiquette mentionne le prix et passe en caisse (comme pour les produits à la coupe).
    Sinon, l'opérateur en caisse sélectionne et pèse (comme pour les fruits & légumes). Certains magasins demandent de noter le n° du produit.
  • Comment conserver mes produits ?​

    Nettoyez vos contenants

    Afin d'assurer la propreté des contenants, il convient de les nettoyer régulièrement et en profondeur, y compris les sacs tissus.
    Préférez le verre pour le stockage, plus durable et inerte.

    Équivalences volume / poids

    Source : boboco.fr

    Un contenant et un stockage adapté
  • Produit alimentaire peu sensible : sac tissu ou papier réutilisable stocké sur étagère
  • Produit alimentaire sensible à l'humidité : boîte ou bocal hermétique stocké sur étagère ou dans le placard si le produit est sensible à la lumière
  • Produit alimentaire liquide : bouteille dédiée (sirop, huile...) stocké sur étagère ou frais selon la nature du produit
  • Produit alimentaire frais : boîte ou bocal hermétique mis au réfrigérateur
    -
  • Produit d'hygiène : flacon dédié par type de produit (gel douche, shampoing...) fourni et étiqueté par le magasin, et stocké dans la salle de bain
  • Produit d'entretien : flacon dédié par type de produit (gel douche, shampoing...) fourni et étiqueté par le magasin et stocké hors de portée des enfants
  • Comment retrouver les infos produits ?

    Comment connaître les dates des produits vrac ?


    Demander au magasin

    Acheter dans l'un de nos magasins adhérents !
    💡 Comme le magasin réalise la traçabilité des produits avec notre solution, vous retrouvez les DLC et DDM sur l'application.
    En rayon
  • Sur l'étiquette des trémies : mais souvent l'info est limitée
  • Sur nos QR codes collés sur les trémies : d'un simple scan vous accédez au "packaging digital" du produit

    à la maison
    Le seul moyen de retrouver toute l'info sur vos produits à la maison, jusqu'au numéro de lot et date de consommation est de faire ses courses dans un magasin équipé de notre solution de traçabilité Packtic .

  • Par scan de notre QR code en rayon avec l'application Mon étagère,
  • Par scan de notre QR code présent sur l'étiquette de pesée du contenant, récupérée sur la balance (si le magasin le propose)
  • Par import du ticket de caisse, papier ou électronique
  • Dates de consommation :
    ce que vous devez savoir

    Une DLC (date limite de consommation) concerne les produits frais. Elle ne doit pas être dépassée car susceptible de présenter un risque microbiologique.
    Ex : viandes, poissons, produits laitiers, vivants...

    Une DDM (date de durabilité minimale) concerne les produits secs. Elle peut être dépassée mais le produit peut avoir perdu une partie de ses qualités organoleptiques, physiques, nutritives et gustatives.

    Définition de la vente en vrac

    Grâce aux actions menées par l’association Réseau Vrac , la vente en vrac a fait son entrée officielle dans la réglementation française avec la Loi AGEC, le 11 février 2020.

    "La vente en vrac se définit comme la vente au consommateur de produits présentés sans emballage, en quantité choisie par le consommateur, dans des contenants réemployables ou réutilisables. La vente en vrac est proposée en libre-service ou en service assisté dans les points de vente ambulants."

    Vrac, mode d'emploi :
    le livre

    Pour aller plus loin ! Tout ce qu'il faut savoir pour acheter, conserver et cuisiner le vrac.